Le cahier de vacances a été, pour des générations d’élèves, un véritable cauchemar laissant présager des heures de vacances gâchées devant des problèmes mathématiques ou de la conjugaison. 

S’il s’en vend toujours 4,5 millions d’exemplaires chaque année en France, des alternatives existent pour permettre aux enfants d’éveilleur leur curiosité tout en s’amusant. Apprendre à compter en cuisinant, découvrir la photographie pas-à-pas avec un livre pensé pour le jeune public sont autant d’alternatives destinées à faire réfléchir et amuser les plus petits. Comment rendre ludiques des exercices scolaires qui leur seront utiles ? Comment bien choisir des activités qui leur feront plaisir ?  

  • Anne-Laure Jacquart, photographe, auteure de Mission photo pour les photographes en herbe (éditions Eyrolles) 

  • Bénédicte Mulamba, consultante et entrepreneure en Stratégie numérique, co-créatrice d'Africatik, série d'applications en lien avec le contexte africain pour diversifier les savoirs des enfants et favoriser l’interactivité entre les enfants, les parents et l'école.

 

Et en fin d’émission, entretien avec Stanislas Ouaro, ministre de l’Éducation nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales du Burkina Faso

à l’occasion du Sommet mondial de l’Éducation des 28 et 29 juillet 2021 à Londres. Ce sommet s’inscrit dans la campagne de reconstitution de fonds du Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) visant à collecter au moins 5 milliards de dollars afin de permettre à 88 millions d’enfants supplémentaires d’être scolarisés. Sous la co-présidence du Kenya et du Royaume-Uni, des dirigeants du monde entier se sont réunis et se sont engagés à financer et à soutenir l’éducation des enfants des pays à faible revenu.  

 

 

 

 

Programmation musicale :

► Taaw - Dip Doundou Guiss

► La Loi de Murphy - Angèle.