Tiktok, Instagram, YouTube, Facebook... les réseaux sociaux prennent une part importante dans la vie des adolescents. 

En France, selon une récente enquête de l’association Génération numérique, 63% des moins de 13 ans ont un compte sur au moins un réseau social. La majorité numérique étant pourtant fixée à 15 ans. Discussion, échange de photos, de vidéos, jeux...  De nouveaux espaces de dialogues sont désormais possibles sur la toile, loin du regard des adultes. Un monde en ligne privilégié qui peut se transformer en véritable piège pour des jeunes, en pleine période de construction. Différentes études alertent, par exemple, sur l’impact négatif d'Instagram sur l’image et le bien-être des jeunes filles. L’usage que les ados font des réseaux sociaux questionnent également. En témoigne, le phénomène de harcèlement #anti2010 en France, né du jeu vidéo en ligne Fortnite, et dont certains élèves de sixième ont été victimes à la rentrée scolaire. Que se passe-t-il vraiment dans le téléphone des adolescents ? Faut-il leur interdire les réseaux sociaux ?  

Avec :

  • Michael Stora, psychologue et psychanalyste, spécialiste des addictions et du numérique. Auteur de Réseaux (a)sociaux (Larousse)

  • Judith Duportail, journaliste, auteure du podcast «Little Miss Tik Tok», disponible sur Arte radio et les plateformes de podcasts et de plusieurs ouvrages sur les réseaux sociaux, dont L’amour sous algorithme (Éditions de la Goutte d’Or, 2019) et Dating Fatigue, amours et solitudes dans les années 2020 (L’observatoire, 2021)

  • Elodie Gentina, professeur-chercheur en marketing à l’Institut d’Économie scientifique et de gestion (IÉSEG School of Management). Spécialiste de la génération Z (entre 11 et 25 ans).

Un focus de Stéphane Lagarde, correspondant de RFI à Pékin en Chine, où l’on compte plus d’un milliard de connectés. Et où les autorités chinoises ont pris des mesures drastiques. La version chinoise de Tik Tok est désormais limitée à 40 minutes par jour pour les moins de 14 ans, et le jeux en ligne Fornite est désormais inaccessible.

Programmation musicale :

► La Thune – Angèle