Pointée du doigt depuis le début de la pandémie de Covid-19 venue de Chine, la communauté asiatique est régulièrement victime d’agressions physiques ou verbales. 

En mars 2021, cinq jeunes hommes étaient jugés en France pour avoir lancé des appels à la violence contre les personnes d'origine asiatique. Plus grave encore, à Atlanta, aux États-Unis, une fusillade faisait 8 morts dont 6 personnes d’origine asiatique suscitant une vague d’indignations bien au-delà de la communauté. Le racisme anti-asiatique ne date pas de cette crise sanitaire, la mort, en 2016, du couturier chinois Chaolin Zhang, à Aubervilliers, ville de la région parisienne, avait déjà fait prendre conscience aux médias et aux pouvoirs publics, de l’existence du problème en France. Faute de chiffres, difficile pourtant d’évaluer l’ampleur du phénomène. Comment faire évoluer le regard sur le racisme anti-asiatique ?  

Avec :

Ya-Han Chuang, sociologue, chercheuse à l’Institut national d’études démographiques (Ined). Autrice de Une minorité modèle ? Chinois de France et racisme anti-Asiatiques (La Découverte).

Notre correspondant Nicolas Rocca à Séoul en Corée du Sud. Au cœur des clichés et stéréotypes que peuvent subir les personnes d’origine asiatique, la K Pop, Mouvement musical ultrapopulaire avec en tête de proue BTS, un boys band sud-coréen. 

En fin d’émission, le témoignage d’Hussein, réfugié syrien et étudiant à l’École Polytechnique, l’une des plus grandes écoles d’ingénieur françaises. Charlie Dupiot l’a rencontré en région parisienne.

  

 

Programmation musicale :

►  Dumbfoundead - Safe

► Zamaera - Get Munni