Ce 5 novembre, c'est la Journée mondiale de la lutte contre le harcèlement scolaire. D'après des statistiques ministérielles, en 2017, on estimait à 700 000 le nombre d’enfants victimes de harcèlement, chaque année, en France et à plus d’un élève sur dix au cours de sa scolarité. 

Quand un enfant subit à l’école une violence répétée de la part d’un ou plusieurs élèves comme des insultes sur les réseaux sociaux ou des coups, mais aussi s’il est rejeté et écarté d’un groupe, cela s’appelle du harcèlement scolaire et cela peut conduire un jeune au desespoir, voire au suicide. Comment protéger les enfants et en finir avec le harcèlement ?

Avec :
Catherine Verdier, psychologue spécialisée dans les situations de harcèlement scolaire et fondatrice de Psyfamille, auteur de 50 activités bienveillantes pour prévenir le harcèlement scolaire (Larousse), présidente de l’association Amazing-Kids.euHazerka, auteur-interprète et influenceur, suivi par plus de 700 000 personnes sur Instagram. Ancien élève harcelé, il a fondé Plus jamais seul, à la fois compte instagram et association de lutte contre le harcèlement scolaire. Auteur de Plus jamais seul, journal d’un collégien harcelé (Les Arènes).Les témoignages de Nino, 11 ans, Nawel, 13 ans et de Tristan, un ex harceleur ont été recueillis par Charlie Dupiot et Alice Millot. L’intégralité est à retrouver dans les lettres sonores "Chère 6ème", et Chère école, du podcast Post-Scriptum.