Avec la rentrée de l’école, et l’arrivée de l’automne 2020, l’Europe entre dans une phase décisive dans la gestion de la pandémie, nous dit l’Organisation Mondiale de la Santé.

Et en effet, les contaminations sont à la hausse en France, en Espagne, en République Tchèque.Avec, à l’horizon, la crainte de voir arriver cette fameuse deuxième vague de l’épidémie.Nous commençons notre tour d’Europe avec l’Italie, premier pays touché par la pandémie et qui affiche un très lourd bilan de plus de 35 000 morts.La courbe de la contagion est remontée cet été, mais reste limitée à 1 500 nouveaux cas par jour contre 8 à 10 000 en France. Comment l’expliquer ? À Rome, Éric Sénanque a tenté d’y voir plus clair.

Et en Espagne, c’est à nouveau l’inquiétude. Avec plus de 10 0000 nouveaux cas par 24 heures. Madrid est à nouveau le principal foyer de contagion, les hôpitaux sont à nouveau sursollicités. Et pourtant, les mesures sanitaires sont strictes, masque obligatoire dans tous les espaces publics dès l’âge de six ans, et des réunions limitées officiellement à 10 personnes. Mais dans les faits, après l’été 2020, on observe un vrai relâchement. Explications à Madrid de Diane Cambon.

Et l’Allemagne, déjà montrée comme un exemple en début de pandémie, peut encore se targuer de résultats satisfaisants, peu de morts et 1 600 nouveaux cas par jour. Julien Méchaussie, correspondant à Berlin, nous explique comment l’Allemagne a évité le pire.

Prudence au Portugal qui vient de placer le pays en état d’alerte de protection civile au niveau 2 sur une échelle qui n’en compte que 3. Dans un pays qui compte 600 contaminations par jour, le gouvernement a lancé une application Stayaway covid, qui devrait aider à mieux détecter et isoler ces fameux cas contact ! Et on peut dire Marie-Line Darcy que l’application connaît pour l’instant un vrai succès.

ET pour notre chronique «En un mot», nous examinons aujourd’hui un drôle de mot, un mot valise comme on dit qui vient de faire son apparition au Royaume-Uni. Brovid, contraction de Brexit et Covid, bref une double catastrophe annoncée.