Du chardonnay en Suède et des vignes sous l’eau en Italie, décidément le vin européen est dans tous ses états… Affecté par des épisodes de pluie extrêmes et de sécheresses prononcées, qui se multiplient - comme l'annonçait dès 1990 le groupe scientifique du Giec dans son premier rapport. Chez les principaux producteurs européens, France, Italie et Espagne, le volume des vendanges est en baisse.

En Espagne, troisième producteur européen pour 15,6% de la production mondiale, lesvendanges auront été de courte durée cette année. Mais ça n'empêche pas les experts de prévoir une qualité supérieure à celle de l'an dernier... Les explications à Madrid de Diane Cambon. 

Le vignoble français est le plus touché par les intempéries en Europe, et le secteur s'attend à une chute de près de 30% de la production de vin cette année. Là encore, c'est le parasite du mildiou dû aux fortes pluies qui est en cause - ainsi que les épisodes de gel tardif qu'ont connus certaines régions. Tout cela après trois années de sécheresse consécutives. Les viticulteurs commencent donc à revoir leur façon de soigner la vigne, et à chercher des solutions pour s'adapter... C'est un reportage en Alsace d'Angélique Ferat.

Faire du vin dans l'eau, c'est possible ! Accents d'Europe vous emmène sur l’île d’Elbe, c'est en Italie, en Toscane précisément. Depuis quelques années, un vigneron y fait un vin pas comme les autres : ses grappes de raisin mûrissent… sous l’eau de mer, au large de l'île. Il a puisé cette technique révolutionnaire dans la tradition grecque. Olivier Bonnel s'est rendu sur place pour tout savoir sur ce nectar particulier, à savourer avec modération bien sûr !

► À lire aussi : La production mondiale de vin en hausse mais inégale en 2020

Le goût n’est rien sans l'odorat... Et les odeurs ont, elles aussi, leurs passionnés. En témoigne cette initiative incroyable lancée aux Pays-Bas : des historiens, des experts en intelligence artificielle, des chimistes et des parfumeurs se sont donnés trois ans pour rédiger une encyclopédie du patrimoine olfactif européen. Ils vont recenser et identifier les odeurs les plus connues et les plus répandues, du XVIe siècle à nos jours. Les senteurs sont de plus en plus présentes dans les musées aux côtés des œuvres d'art... Le parfum de Napoléon 4711 Eau Cologne a par exemple été resynthétisé et exposé au Rijksmuseum où se trouve le tableau La Bataille de Waterloo. Mais cette initiative va beaucoup plus loin comme nous l’explique Anne Leray.

Musique ! La chronique de Vincent Théval. Aujourd’hui : le groupe de pop espagnole Interrogación Amor.