L'Europe est vieillissante ! En Italie, par exemple, 23% de la population est âgée de 63 ans et plus. En Allemagne et en Finlande, c'est presque le même constat. Comment dans ce contexte renouveler les institutions et le personnel politique ? Le défi est majeur dans de nombreuses démocratie européennes

La Lituanie donne l'exemple

Dans ce petit pays des États baltes, voilà une semaine qu'un gouvernement inédit est en place. Pour la première fois, une grande partie de l'équipe est composée de personnes qui n'ont pas connu l'ère soviétique et de beaucoup de femmes. Sur 14 ministres, 6 sont des femmes. À la tête du Parlement, une championne d’échec de 37 ans. Le Premier ministre est une Première ministre. Ingrida Šimonytė, ancienne ministre des Finances, a 46 ans. Cette nouvelle équipe va-t-elle vraiment insuffler un nouveau souffle ? Notre correspondante dans les pays baltes, Marielle Vitureau, est allé leur poser la question.

« Mutti » la femme populaire la plus populaire d'Europe

Angela Merkel, record de longévité à la chancellerie en Allemagne a prévu de ne pas se représenter aux prochaines élections législatives. Le 26 septembre prochain marquera donc la fin de 16 années au pouvoir de celle qu'on surnomme maman. Mais sa succession n'a rien d'évident, Julien Mechaussie.

Le droit de vote à 16 ans en Autriche pour encourager les jeunes à participer à la politique

Comment faire pour encourager les jeunes à participer à la politique ? L'Autriche a tenté de répondre à cette question en abaissant l’âge du droit de vote à 16 ans et ce dès 2007. L'objectif à l'époque : freiner l'abstention grandissante des jeunes. 13 ans plus tard, la jeunesse est-elle devenue une force politique dans cette petite démocratie d’Europe centrale ? Éléments de réponse avec le reportage de notre correspondante à Vienne Céline Béal.

Le meilleur du Courrier International avec Virginie Lepetit

 

La chronique musique de Vincent Theval : The Cornshed Sister avec Have A Good Christmas.