La question se pose en Allemagne où une page d'histoire va se tourner avec les élections du 26 septembre 2021, et le départ de la chancelière Angela Merkel. Mais elle se pose aussi en France ou encore à Bruxelles, où les responsables politiques le répètent à l'envi : il faut rapprocher les citoyens des institutions. 

Pour la première fois depuis 1979 le taux de participation aux dernières élections européennes était en hausse. Et la Conférence sur l'avenir de l'Europe pourrait aider à confirmer la tendance. Lancée ce week-end à Strasbourg elle réunira 800 citoyens des 27 pays membres dans un exercice de démocratie participative. Sur le climat, l'économie, la santé, ou l'immigration, entre autres sujets, ils formuleront des recommandations concrètes qui seront présentées à l'exécutif européen au Printemps prochain. L'Europe voudrait-elle élargir les bases du pouvoir, ou du moins en montrer le chemin ? C'est un dossier signé Carlotta Morteo.

Trop vieux, trop masculin, trop blanc le Bundestag ?! L'institution manque de diversité, déplorent certaines associations qui se mobilisent pour faire bouger les choses en soutenant la vocation de nouveaux candidats, issus de milieux plus diversifiés. Niklas Mönch a suivi une jeune candidate en campagne pour les législatives du 26 septembre 2021.

Quel gouvernement succédera à celui d'Angela Merkel ? La question préoccupe bien au-delà des frontières allemandes. Le favori des sondages au poste de chancelier est le social-démocrate Olaf Scholz, qui devra gouverner en coalition. Le tournant politique aura des conséquences très larges. Frédérique Lebel en parle avec l'universitaire Patrick Martin-Genier.

En France, l'élection présidentielle aura lieu dans plus de six mois mais elle est déjà bien présente. La mobilisation des électeurs sera-t-elle au rendez-vous le jour du scrutin, se sentent-ils représentés par leurs élus de façon générale ? Alice Rouja a interrogé des électeurs du milieu associatif de Roubaix, dans le nord de la France. Reportage.

 

À quoi ressemblait la musique de la Rome antique ? La musicienne écossaise Mary Ann Tedstone Glover, passée de l’univers de la pop à celui de la musique ancienne, en a reconstitué les sonorités dans son nouvel album. Petit voyage dans le temps, avec Marie Billon.