Le tourisme devrait être l'un des secteurs économiques les plus touchés par la pandémie de coronavirus. Avec les mesures de confinement et les fermetures de frontières, l'Organisation mondiale du tourisme anticipe une récession de 1 à 3% en 2020 alors qu'elle tablait il y a encore quelques semaines sur une hausse de 3 à 4%.

Si l'Asie devrait subir les pertes les plus importantes, l'Afrique ne sera pas très loin. Au rang des destinations continentales en croissance : l’Éthiopie. Le pays de la Corne a enregistré près de 850 000 visas touristiques en 2018. Le secteur représente entre 4,5 et 9% du PIB selon les sources. La crise sanitaire et économique du covid-19 sera probablement un coup d'arrêt.