La deuxième édition de l’Africa Investment Forum s'est terminé ce mercredi 13 novembre, dans le quartier d’affaires de Johannesbourg. Le forum est en fait un grand marché, où les porteurs de projets sont en opération séduction pour convaincre les investisseurs de miser sur eux.  

Selon la Banque africaine de développement, qui organise l’événement, entre 600 et 700 milliards de dollars seraient nécessaires chaque année pour financer le continent. Il s’agit donc de rassurer les investisseurs, et de leur faire savoir que l’Afrique peut être une destination de choix pour leur argent.