Financer 300 entreprises dans la région sahélienne, c’est l’objectif du programme « I&P accélération au Sahel », subventionné par l’Union européenne à hauteur de 15,5 millions d'euros. Lancé le 10 juillet, il sera déployé sur quatre ans.

En soutenant le développement et la croissance de start-up et de PME, l’ambition d’Investisseurs et partenaires et de la Commission européenne est de permettre la création d’emplois dans les pays du Sahel, l’un des facteurs de stabilisation de la région.