Au Sénégal, 70 % du lait vendu est du lait importé. Dans l'immense majorité des cas, il s'agit de lait en poudre expédié en container depuis l'Union européenne, premier exportateur au monde. D'après des spécialistes, 2/3 des sacs de poudre sont en fait réengraissés avec des matières grasses végétales comme, par exemple, l'huile de palme. Les consommateurs sont, quant à eux, rarement informés.