100 millions de personnes pourraient basculer dans la pauvreté d’ici 2030 à cause de la dégradation de l’environnement. Ce chiffre tout droit sorti d’un rapport de la Banque mondiale s’explique aisément : les plus pauvres dépendent étroitement des ressources naturelles pour se loger, se nourrir et s’abreuver… Venez avec nous et vous comprendrez pourquoi l’association Nébéday au Sénégal et le WWF à Madagascar qui se battent auprès des populations contre la déforestation méritent toute notre admiration !

Invité : Jean Goepp, fondateur de Nébéday.

Reportage à Madagascar avec le WWF par Pauline Bandelier.