C'est un nouveau coup dur pour les chefs d'entreprises, les commerçants, les artisans, les artistes... La décision prise hier (28 octobre 2020), par le président de la République, d'un nouveau reconfinement va aggraver la situation économique du pays... mais devrait permettre de lutter contre le coronavirus.

Un équilibre entre l’économie et le sanitaire difficile à trouver. Dès hier soir (28 octobre 2020), Emmanuel Macron a prévenu : «L'économie ne doit ni s'arrêter, ni s'effondrer», et d'ajouter le travail «pourra continuer» pendant ce deuxième confinement qui débutera ce vendredi 30 octobre, et durera au moins pour un mois. La France est-elle assez riche pour encaisser le coup ? Comment l'économie va-t-elle s’adapter ?L'impact du confinement sur les ressources du pays sera-t-il aussi fort qu'au printemps ? Autant d'interrogations que nous allons voir avec nos invités.

Pour en débattre :- Thierry Grégoire, président saisonnier de l’Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie (Umih), entrepreneur- Éric Heyer, économiste et directeur de la prévision à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE)- Mohamed Gnabaly, vice-président des Maires de France et maire de l'Ile-Saint-Denis (93)- Laurent Dréano, directeur de la Maison de la Culture d’Amiens.