Emmanuel Macron s'est donc exprimé hier soir (14 juin 2020). D'abord pour accélérer le déconfinement en France et, notamment, dans la région parisienne et lancer le défi de la reprise économique, et ensuite pour annoncer une future nouvelle étape de son quinquennat, avec des décisions concrètes qui sont encore à venir.

Une intervention solennelle donc la quatrième, depuis le début de la pandémie de Covid-19 avant une autre intervention d'ici au 14 juillet. Le président de la République, tout en se félicitant du bilan de la France pendant la crise, semble désireux d'aborder les deux prochaines années avant l'échéance électorale de 2022. Emmanuel Macron a-t-il convaincu ? C'est la question du jour. 

Pour en débattre :- Pauline Théveniaud , reporter au service politique du Parisien et co-auteure des livres "Le Kéké de la République" et les "Les apprentis de l'Élysée", éditions Plon- Emmanuel Rivière, politologue et directeur général de l'institut de sondage Kantar Public- Jean-Daniel Levy, directeur du département Politique et Opinion de l’Institut Harris.Interactive.