C'était, il y a six jours, (16 octobre 2020) à Conflans Sainte-Honorine près de Paris. Le professeur d'Histoire-Géographie Samuel Paty était assassiné et décapité, tout près de son collège.

Ce nouvel attentat terroriste islamiste caractérisé, selon les mots du président de la République, a une fois de plus choqué et provoqué des sentiments variés : sidération, tristesse, colère, peur, mais il a aussi été à l'origine d'une promesse de l'exécutif. Cette fois-ci, on ne va pas s'en tenir à des mots, mais il y aura des actes contre un ennemi clairement désigné et qui sera affronté sans faiblir. C'est la promesse faite par le président et le gouvernement. Et maintenant comment combattre l'islam radical en France ? C'est la question du jour.

 

Pour en débattre :- Anne Clémentine Larroque, historienne, spécialiste de l'islamisme, chargée de cours à Sciences Po. Auteure d’un que sais-je «Géopolitique des islamismes», aux Éditions Puf et L’islamisme au pouvoir, Tunisie, Egypte, Maroc, éditions Puf- Guillaume Farde, maître de conférences à Sciences-Po Paris, spécialiste des questions de sécurité et de défense- François Thuillier, ancien officier des services antiterroristes, chercheur associé au Centre d’études sur les conflits. Auteur du livre La révolution antiterroriste : ce que le terrorisme a fait de nous et Homo Terrorismus (août 2020), aux éditions Temps présent.