Ils doivent devenir « des citoyens à part entière » : voilà ce que disait juste avant le confinement Emmanuel Macron qui avait alors dévoilé une batterie de mesures pour que les quelque douze millions de personnes handicapées en France « une vie comme les autres et au milieu des autres ».La date choisie pour ces annonces n’était pas un hasard :  cela fait 15 ans qu’avait été votée la grande loi sur le handicap. Depuis, les lois sur le handicap sont-elles efficaces ? Suffisent-elles ?En cette journée mondiale du handicap, ce vendredi 9 octobre, en fait-on assez pour que les handicapés puissent vivre le plus normalement possible ?

Pour en débattre :

Philippe Croizon, sportif handisport détenteur de multiples records. Amputé des quatre membres, il a notamment relié les cinq continents à la nage. Il intervient en tant que speaker lors de conférences en entreprise sur le dépassement de soi la motivation d’équipe ou le concept de résilience.

Jean-Marc Boivin, responsable plaidoyer à Handicap international 

Arnaud de Broca, président du collectif handicap