Un changement dans le quotidien à l'hôpital, c'est la promesse, avec des hausses de salaires significatives, du Premier ministre Édouard Philippe aux personnels hospitaliers.

Le Ségur de la santé, censé résoudre enfin les difficultés de l'hôpital public a commencé aujourd'hui (25 mai 2020) en France. Après deux mois de crise du coronavirus qui ont mis en évidence des difficultés dénoncées depuis longtemps et depuis plus d'un an dans la rue par les personnels soignants, une nouvelle  concertation s'ouvre. Les deux précédents plans pour résoudre la crise de l'hôpital public n'ont pas fonctionné. C'est Emmanuel Macron qui l'admet. Ce nouveau plan va-t-il être le bon ? C'est la question du jour. 

Pour en débattre :- Florence Pinsard, cadre de santé au Centre hospitalier de Pau. Membre duCollectif inter-Hôpitaux(CIH )- Frédéric Bizard, économiste de la santé, professeur d'économie associé à l'ESCP Europe. Président de l'Institut Santé et auteur du livre  "Alors ! La réforme globale de la santé, c'est pour quand ?" Éditions Fauves (novembre 2019)- Jean-Dominique Simonpoli, directeur général de l'association Dialogues, lieu d' échanges entre syndicalistes, chefs d’entreprises, spécialiste des questions sociales. Coauteur de l’ouvrage le "Dialogue social en France : entre blocages et big bang" (Odile Jacob, 2018).