À un peu plus de quatre mois de la présidentielle américaine, Donald Trump est en difficulté. Il doit faire face aux conséquences économiques et sanitaires de la pandémie de Covid-19 et aux manifestations antiracistes dans son pays.

Le président sortant est en retard dans les sondages nationaux et son meeting de rentrée à Tulsa n'a pas été le succès espéré. Pendant ce temps, le candidat démocrate Joe Biden mène lui une campagne à l'opposé, respectant scrupuleusement port du masque et distance physique, embrassant le discours sur le racisme systémique. Le contraste avec Donald Trump est saisissant. Mais, les démocrates américains font-ils la bonne campagne ? C'est la question du jour.

Pour en débattre : - Corentin Sellin, professeur agrégé d’Histoire et spécialiste des États-Unis, chroniqueur pour le site, Les Jours.- Anne Deysine, spécialiste des questions politiques et juridiques aux États-Unis, professeur à l'Université Paris-Ouest Nanterre et auteure du livre Les États-Unis et la démocratie (éditions L’Harmattan)- Laurence Nardon, responsable du programme États-Unis à l’Institut français des relations internationales (IFRI). Auteur d'un podcastaudio coproduits par Slatefr  et IFRI. Chaque semaine, les grands enjeux de la campagne présidentielle US