En début de semaine prochaine, le président Emmanuel Macron recevra les membres de la convention citoyenne sur le climat qui a rendu, il y a quelques jours,  ses recommandations pour faire baisser les émissions de gaz à effet de serre de la France.

Le chef de l'État a fait savoir qu'il envisage de recourir au référendum pour soumettre aux Français une ou plusieurs questions. Ce serait une innovation, un exercice de démocratie directe inédit. Des propositions citoyennes seraient ainsi validées par les citoyens. Sans filtre. C'est du moins ce qu'a promis le président qui va tout de même étudier les propositions. Protéger l'environnement, décision citoyenne ou jupitérienne ? C'est la question du jour.

Pour en débattre :Julien Blanchet, rapporteur général de la convention citoyenne pour le climat, et vice-président du Conseil économique, social et environnemental (CESE)Bastien François, politiste, constitutionnaliste, professeur à l’Université Paris-I-Panthéon-Sorbonne et président de la Fondation de l'Écologie politiqueYves Sintomer, professeur de Science politique à l’Université Paris 8 et professeur associé à l’Université d’Oxford, auteur du livre «Petite histoire de l'expérimentation démocratique», éditions La Découverte et «Tirage au sort et démocratie» Revue Participations.