Le Parlement britannique a repris ses travaux aujourd'hui (17 décembre 2019) avec une nouvelle majorité. Une large majorité remportée par les conservateurs du Premier ministre Boris Johnson, la plus large en fait depuis les années Thatcher.

Et comme il l'avait promis, BoJo appuie sur l'accélérateur. Il va présenter sa loi sur le Brexit vendredi 20 décembre. L'objectif, c'est d'être prêt pour l'échéance actuelle prévue le 31 janvier 2020. Et Boris Johnson n'a pas l'intention de ralentir et de prolonger la période de transition au-delà de la fin 2020. Pendant ce temps, ses adversaires politiques sont KO et ils vont devoir se reconstruire. Quelles conséquences après les législatives britanniques ? C'est la question du jour.

Pour en débattre:- Patrick Martin-Genier, spécialiste des questions européennes, enseignant à Sciences Po et auteur de L’Europe a-t-elle un avenir ?, éditions Studyrama.- Philip Turle, journaliste britannique et chroniqueur international à France 24.