Ce mercredi 11 novembre 2020, Emmanuel Macron préside les cérémonies du 102e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918. Ce même chef de l’État qui déclarait, il y a quelques mois, à propos de la crise sanitaire : « Nous sommes en guerre. »

Comment, dans ce contexte, sensibiliser les jeunes à un conflit mondial qui a pris fin, il y a plus d’un siècle ? À mesure que le temps passe et que les évènements et crises se succèdent, les menaces sur le travail de mémoire sont-elles de plus en plus importantes ? Comment relancer ce travail ?

Avec Christine Guimonnet, professeure d’Histoire et de Géographie au Lycée de Pontoise et secrétaire générale de l’Association des professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG).