Le président Emmanuel Macron entouré du chef du gouvernement Jean Castex et de plusieurs ministres s’entretenait ce mardi (17 novembre 2020) avec un échantillon de représentants du sport amateur et professionnel.

Le secteur est touché de plein fouet par la crise sanitaire, en premier lieu les clubs qui voient leur nombre de licenciés fondre (-20% pour la saison 2020/2021) et enregistrent un manque à gagner estimé à 376 millions d’euros.Le sport amateur s’estime laissé-pour-compte : la réponse de l’exécutif sera-t-elle à la hauteur ?Comment maintenir le lien social que représente le sport amateur alors que les clubs sont animés par des bénévoles aujourd’hui menacés ?

Avec Pierre Rondeau, économiste du sport, co-directeur de l’Observatoire du sport et société de la Fondation Jean Jaurès.