Les autorités iraniennes ne semblent pas lâcher du lest, à deux semaines de l’investiture de Joe Biden à la Maison-Blanche.

Alors que le futur Président américain a affiché son souhait de réintégrer l’accord sur le nucléaire, Téhéran a annoncé en début de semaine la reprise de la production d’uranium enrichi à 20%. À quoi faut-il s’attendre dans les relations entre les États-Unis et l’Iran ? Quelle sera l’attitude des alliés des deux pays, sachant que le bloc anti-Iran se renforce après la réconciliation scellée entre les États du Golfe ?

Avec notre invité Thierry Coville, chercheur à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), spécialiste de l’Iran.