Le conseil de gouvernance de l’UNRWA (agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens) se réunit ce lundi 23 novembre 2020. L’UNRWA, dont les États-Unis, constituaient les premiers contributeurs jusqu’à ce que l’administration Trump supprime ces financements. Une décision symbolique de la politique pro-israélienne du président américain sortant.

Alors que les pourparlers de paix entre Israéliens et Palestiniens sont à l’arrêt, l’élection de Joe Biden peut-elle marquer un virage radical ? Ces discussions ne peuvent-elles avancer qu’avec l’engagement des États-Unis ?

Avec notre invitée Amélie Ferey, chercheuse à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM) et au Ceri Sciences Po.