Économies à l'arrêt pendant des mois, travailleurs confinés, avions cloués au sol, la crise du Covid a eu pour effet de réduire de près de 8% les émissions de CO2 en 2020. Un bon point pour la planète, mais les lendemains s'annoncent difficiles : la crise économique a poussé des pays à intensifier leur utilisation de charbon, les engagements pris lors de l'Accord de Paris, il y a 5 ans, ne sont guère respectés et les entreprises polluantes encore moins inquiétées qu'habituellement.

Le climat est-il pour autant le grand perdant de la crise du Covid ? Des prises de conscience et des opportunités ne peuvent-elles pas émerger de cette catastrophe mondiale ? 

Avec nos invités Matthieu Glachant, économiste de l'environnement et professeur à Mines ParisTech et Arnaud Schwartz, président de l'association France Nature Environnement.