La semaine dernière, nous nous étions penchés sur la manière dont les économies africaines réagissaient à la catastrophe sanitaire du Covid-19. Celle-ci a provoqué la première récession continentale depuis 25 ans. Nous allons aujourd’hui continuer sur cette lancée avec une des grandes voix de l’économie contemporaine. (Rediffusion)

Carlos Lopes est aujourd’hui professeur d’Économie à l’Université du Cap. Quand les frontières sont ouvertes, il enseigne aussi à Sciences-Po Paris et au Royal Institute of Foreign Affairs de Londres. Jusqu’à une date récente, il dirigeait la Commission économique pour l’Afrique des Nations unies. 

Il vient de publier un livre intitulé «L’Afrique est l’avenir du monde, repenser le développement». En France, il est publié aux Éditions du Seuil, une traduction depuis l’anglais de Cyril Le Roy. 

Dans ce livre, toutes les grandes questions que se posent les citoyens africains sur l’état économique et politique de leur continent sont soulevées. Dans cette émission, nous allons donc parler Industrialisation, Agriculture, Nouvelles technologies, nouveau paradigme de développement. Mais nous parlerons de tout cela à la lumière de la pandémie de Covid-19. Comment pourrions-nous faire autrement ?

 

• LES REPORTAGES •

► En RDC, l’activité des petites et moyennes entreprises tourne au ralenti, le chômage augmente et les revenus de la population baissent, dans un pays où le taux de la pauvreté est déjà de 73,1 % selon la Banque mondiale. C’est un reportage à Lubumbashi, capitale économique de la RDC qui est signé de notre correspondante Denise Maheho.

 

► L'économie malienne est largement dépendante de sa consommation de pétrole. L'utilisation des énergies renouvelables étant limitée, l'importation d'hydrocarbures est vitale pour les entreprises du pays. C'est pourtant dans le secteur des transports, que l'impact de la variation du prix du baril sur le marché international est le plus visible. Écoutez à ce sujet le reportage Éco d'ici Éco d'ailleurs, de Kaourou Magassa, à Bamako.

Émission initialement diffusée le 27/3/2021