La mondialisation, voilà un mot qui a envahi nos pensées, nos conversations. Voilà une réalité qui façonne nos vies quotidiennes, nos comportements, nos choix citoyens, nos cultures aux uns et aux autres. Des milliers de livres savants y sont consacrés tous les ans. Des milliers d'économistes se penchent sur ce phénomène qu'est la mondialisation, en multiplient les explications, en décortiquent le fonctionnement et les implications et spéculent sur ce qui adviendra demain. 

Certains de ces économistes sont venus à ce micro. Des gens sérieux qui publient des articles sérieux. Mais parfois, certains d'entre eux font des embardées. À l'École d'Économie de Paris, deux d'entre eux ont créé un journal qui s'appelle Déconometrix. De l'humour. Et voilà que deux autres économistes d’une institution réputée, le CEPII, Isabelle Bensidoun et Sébastien Jean se mettent à la bande dessinée. Son titre «La folle histoire de la mondialisation». Une BD au long cours de plus de 200 pages chez l'éditeur Les Arènes. Et deux des trois auteurs de ce travail sont nos invités aujourd'hui. 

  • Sébastien Jean est directeur du CEPII et directeur de recherche à l'INRAE. 

  • Enzo est l'auteur de la partie graphique de cette BD. Il est aussi journaliste à Alternatives Économiques.