Minh Tran Huy construit des châteaux qui pourraient disparaître. Et c’est normal puisqu’elle est critique littéraire, romancière, l’enfance toujours chevillée aux ruines du château.

Forcément, son nom et son phrasé vous sont familiers puisque depuis 4 romans, la petite musique de ses origines vietnamiennes vient tintinnabuler à vos portes. Après La princesse et le pêcheur, La double vie d’Anna Song, Voyageur malgré lui, cet auteur Actes Sud publie Les inconsolés, roman gothique et mélancolique où le métissage se glisse dans les interstices du thriller et du conte de fées...

Les choix musicaux de Minh Tran Huy

La Passion selon Saint Mathieu de Bach Erbarme dich mein Gott

Juliette Armanet L’amour en solitaire

Divine Comedy Our Mutual Friend