C’est un coup du sort, un coup du Mektoub, un conte de fées plein de roses et plein d’épines. Voilà une petite frappe d’Aulnay-sous-Bois devenu comédien international et vivant aujourd’hui à Los Angeles...

Voilà un p’tit gars des banlieues révélé y a 25 ans dans La haine (film culte), qui joue aux côtés de Kate Winslet, Marc Wahlberg et George Clooney, qui peut jouer un sauveur d’humanité (arabe) dans un Blockbuster américain et qui n’a toujours pas sa place au banquet du cinéma français. En lisant sa belle autobiographie De La haine à Hollywood (Cherche Midi), on comprend que dans la vie de notre invité -au rayon monte-charge- il n’y a qu’un ascenseur émotionnel, pour le reste et surtout pour le succès, il a toujours pris les escaliers. Voilà donc Saïd Taghmaoui toujours géographiquement à l’ouest (entre le Maroc, la France et les EU) qui le dit Si je suis né en France, mon sang a la couleur et le parfum des montagnes marocaines. Et si les dunes d’Afrique hantent mon imaginaire, c’est pour mieux me souvenir que j’ai grandi dans la patrie des droits de l’homme.

Les choix musicaux de Saïd Taghmaoui

Notorious B.I.G. Warning

Babylone Zina

Elijah Black Hanging tree