La Révolution française de 1789 marque la fondation de la démocratie moderne sur l’idée de la liberté et des droits de l’homme. Elle est devenue un référant incontournable dans le monde quand on parle libération, révolution, ou instauration d’un régime progressiste. Quelle est la part réelle de cette influence supposée ? La Révolution française continue-t-elle d’alimenter le désir de démocratie, de liberté d’égalité, de fraternité ?
Avec :
- Bertrand Badie, professeur en Sciences politiques à Sciences Po et auteur de très nombreux livres dont « Le temps des humiliés », publié chez Odile Jacob. Il co-dirige un « Etat du Monde » annuel, aux éditions de la Découverte avec Dominique Vidal.
- Jean-Numa Ducange, maître de conférence en Histoire contemporaine, à l’Université de Normandie, à Rouen. Auteur de « La Révolution française et l'histoire du monde, deux siècles de débats historiques et politiques (1815-1991) », édité chez Armand Colin.