Nous sommes en Guyane française, au cœur de la forêt amazonienne où vivent environ 10 000 Amérindiens. Depuis plusieurs années, les communautés les plus isolées sont frappées par une épidémie de suicides.

Un mal-être qui prend racine dans la difficile rencontre avec la société occidentale. Et l’École pourrait bien être le premier déclencheur de cette détresse. Très tôt, les enfants doivent quitter leurs familles pour aller au collège. Commence alors un véritable parcours du combattant.

« Les Amérindiens perdus sur le chemin de l’École », un Grand reportage de Gwenvaël Delanoë et Juliette Roger.