C’est le 20 juillet 2015 que démarre, à Dakar, le procès d’Hissène Habré. Un procès historique : pour la première fois, un ancien dirigeant d’un Etat africain va être jugé en Afrique, dans un autre État, pour des violations des droits de l'homme commises quand il était au pouvoir. Mais, que reproche-ton précisément à Habré ? RFI revient aujourd’hui (20 juillet) et demain (21 juillet) sur le système qui a gouverné le Tchad à l’époque… et la place que le président y occupait. Premier volet de cette enquête.
Pour écouter la suite de cette enquête, suivez ce lien.