INTERNATIONALES reçoit Adama Dieng, conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU pour la prévention des génocides.

On a souvent entendu « plus jamais ça », depuis le génocide perpétré par les Nazis, mais il y a eu ensuite le Cambodge, le Rwanda, Srebrenica et aujourd’hui l’on parle des Rohingyas en Birmanie, nous abordons le sujet avec Adama Dieng, conseiller spécial du secrétaire général des Nations unies pour la prévention des génocides.

Adama Dieng répond aux questions de Sophie Malibeaux (RFI), de Marc Semo (le journal Le Monde) et de Françoise Joly (TV5-Monde).