Le Musée international des arts modestes (MIAM) expose comme des tableaux des boîtes de chocolat Banania, des bidons d'huile Castrol ou encore des figurines de super-héros en plastique. Le musée sétois qui célèbre l’art du quotidien fête ses 20 ans avec l’exposition « Psyché-délices ». Kitsch et délirante, elle regroupe les héritiers du surréalisme et de la Beat generation sur fond de rock'n'roll. Hervé di Rosa, artiste phare du mouvement de la « figuration libre » est à l'origine de ce projet.

À regarder sur le même sujet :