Rencontre avec le folkloriste américain William Ferris pour son ouvrage «Les Voix du Mississippi».
Au début des années 1960, le folkloriste William Ferris décide de sillonner les villes et les campagnes du Mississippi afin d'enregistrer le blues de sa région natale. Équipé d'un magnétophone, d'un appareil photo et d'une caméra, il parcourt les églises, les fermes cotonnières, les prisons et les clubs du delta. Il collecte ainsi, durant deux décennies, des heures de musique et les témoignages de la communauté noire, dans une Amérique encore ségrégationniste. Tout ce travail constitue un livre-disque «Les Voix du Mississippi» composé de 336 pages illustrées, d'un CD de 22 titres et d'un DVD de 6 films documentaires !
La chronique de Bastien Brun, au sujet de la réformation des Ambassadeurs.