Premier épisode de notre série « Noire est notre cause » ou le combat des intellectuels pour la reconnaissance de la culture et de l'histoire de l'Afrique. C'est aussi l'histoire d'un homme, Alioune Diop, inventeur de la revue Présence Africaine, où se retrouvent Cheikh Anta Diop, Césaire et Senghor, mais aussi Richard Wright, Sartre ou Camus ... dès 1947 !

Avec les voix de Alioune Diop, Jacques Rabemananjara, Georges Balandier, Jean-Paul Sartre, René Depestre, Roland Colin, Lilyan Kesteloot, Paulin Joachim.

Et la participation de Sarah Frioux Salgas, responsable des archives au Musée du quai Branly.

Une émission écrite par Valérie Nivelon et Amaury Hauchard, mise en ondes par Cécile Pompeani et Sophie Janin.

Archives et témoignages inédits

Documents sonore RFI et INA

Playlist jazz des années 40/50

Tous nos remerciements à Sarah Frioux Salgas pour avoir partagé ses archives personnelles, ainsi qu'à Jacqueline Sorel, ancienne productrice de RFI et Françoise Delignon, notre documentaliste pour les archives sonores de RFI et de l'INA.

Le site de Présence Africaine

Retrouver Jacques Rabemananjara dans l’émission de Sayouba Traoré Les grandes voix de l’Afrique