Les lettres de prison de Nelson Mandela nous en disent long sur l’histoire de son combat contre la ségrégation des Noirs en Afrique du Sud. Des lettres adressées à sa famille, des lettres adressées aux autorités de Pretoria, mais aussi à toutes celles et ceux croisés pendant son long chemin vers la liberté.

Mais si l’on prend soin de lire ces lettres entre les lignes, ce n’est pas seulement l’histoire de la lutte anti-apartheid de Mandela et de ses compagnons qui s’écrit, c’est aussi la douleur d’un père qui ne peut élever ses enfants, d’un fils absent aux obsèques de sa mère et d’un mari privé de sa femme qui a tout sacrifié pour sa cause, pendant les 27 longues années de son incarcération.

Une lecture interprétée par Sidiki Bakaba, au Festival de la Correspondance de Grignan.

Remerciements à Julia de Gasquet et à toute l’équipe du Festival.

 

À lire :

  • Lettres de prison, Éditions Robert Laffont.

Nelson Mandela (Auteur) Jean Guiloineau (Traduction) Zamaswazi Dlamini-Mandela (Préface).