Le 14 Janvier dernier, plusieurs centaines de chefs de service à l’hôpital ont décidé de démissionner administrativement pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail.