D’après l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), la croissance est un phénomène éminemment complexe, influencé à la fois par la génétique, l’environnement et les interactions entre ces deux facteurs.