Avant d’aller plus avant, il nous faut répondre à cette question : qu’est-ce que le bien-être animal ? Première chose à retenir : les animaux sont des êtres sensibles. Les animaux sont intelligents et capables de ressentir des émotions telles que la peur et la douleur ainsi que le plaisir et le bonheur.

L'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) définit 5 principes fondamentaux qui composent ce bien-être animal : Ne pas souffrir de la faim ou de la soif, ne pas souffrir d’inconfort, ne pas souffrir de douleurs, de blessures ou de maladies, pouvoir exprimer les comportements naturels propres à l’espèce, ne pas éprouver de peur ou de détresse. Il y a des soucis éthiques concernant le bien-être animal, mais il y a également le souci de la rentabilité économique et la pénibilité du travail pour l’éleveur.

À présent, le projet H2020. C’est un programme de recherche de 5 ans financé par l’Union européenne et coordonné par l’Inra. Ce projet a pour objectif de co-construire, grâce à une approche multi-acteurs mise en œuvre dans 9 pays européens par 23 partenaires, des innovations visant à améliorer le bien-être des volailles et des porcs élevés dans des systèmes de production biologiques et plein air. Il impliquera les acteurs des chaînes de production, citoyens et scientifiques.

Invités :- Anne Collin, chercheur à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), Coordonnatrice du projet H2020- Antoine Roinsard, Institut technique de l'agriculture biologique (ITAB).

Production : Sayouba TraoréRéalisation : Ludivine Amado