Farine, riz, huile, sucre, savon, lait, essence… La flambée des prix de produits de grande consommation, et notamment celui du pain, entraîne un peu partout dans le monde une révolte sociale. Le Burkina Faso, déjà fortement ébranlé par une grave crise sécuritaire, peut-il faire face à cette inflation ? Comment les dirigeants gèrent-ils cette hausse généralisée des prix ? Les mesures prises par le gouvernement ont-elles aidé les consommateurs burkinabè ?  

Avec la participation de :

  • Dr Seglaro Abel Somé, ministre de l’Économie, des Finances et de la Prospective

  • Assamiyou Compaoré, président de la Ligue des Consommateurs du Burkina, section du Kadiogo

  • Carole Ouedraogo, représentante des Promoteurs de boulangeries au Burkina Faso.