Autrefois qualifié de primitif ou de sauvage, l'art africain retrouve aujourd'hui ses lettres de noblesse sur le plan mondial et bénéficie, ces dernières années, d'une reconnaissance accrue. Les artistes du continent envahissent les expositions et foires d'art contemporain dans le monde, mais ont-ils le même succès en Afrique où les galeries et musées se font rares ?

Avec la participation de :

  • Malick Ndiaye, chercheur et enseignant, conservateur du Musée Théodore-Monod d’art africain au sein de l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar, directeur artistique de la 14e édition de la biennale de Dakar

  • Tiemoko Diarra, artiste

  • Océane Harati, fondatrice et directrice de OH Gallery à Dakar

  • Beya Gille Gacha, artiste plasticienne.