Les fermetures des frontières imposées par la crise de la Covid-19 auront définitivement convaincu les dirigeants et leurs populations de l’urgence à produire ce qui est consommé localement. Le secteur de l’agriculture est de plus en plus évoqué par les opérateurs économiques. Au-delà des discours, comment la développer au sud du Sahara ? Comment la rendre attractive et compétitive face aux nombreux produits venus de l’extérieur qui inondent le marché africain ?

Avec la participation de :
Claudia Senghor, agroéconomiste spécialisée dans le Développement durable, fondatrice de Agrobabe Kalaa Mpinga, entrepreneur minier et agro-industriel, fondateur de Mwana Africa Alexis Gisaro Muvunyi, ministre d’État, ministre des Infrastructures et des Travaux publics de la République démocratique du Congo Odiane Lokako, administratrice et gérante du parc agro-industriel de Dingila (Bas-Uele, RDC).