Avec 350 000 décès par an, l’Afrique affiche le pire taux de mortalité routière au monde. Non-respect du code de la route, circulation de faux permis de conduire, voies non balisées, Comment mettre un terme à ces tragédies et rendre les routes africaines plus sûres ?

Avec la participation de :

  • Mactar Faye, directeur exécutif de l’Association des Assureurs du Sénégal en charge de la prévention routière

  • Affoh Atcha-Dedji, ministre des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires du Togo

  • Mognara Moalbaye, co-fondateur et secrétaire général de l’association Zéro Accident au Tchad

  • Hilaire Tinen, PDG de Camtrack, entreprise spécialisée dans la télédétection.