Une terre privée devenue un jardin partagé, lieu d’échanges, de rencontres, de découverte, puis une association, un refuge et un lieu de vie. Aujourd’hui, le potager est devenu et se mue encore en un éco-système où les habitants du Mesnil Theribus, le village de l’Oise où il est implanté, se retrouvent, apprennent, partagent, avancent ensemble. Une belle histoire commencée sur un geste de partage, un coup de pouce de la chance et des envies en commun.

Une terre et des envies

Michèle avait la terre, Anne-Marie l’envie de voir le Mesnil Theribus, leur village situé au nord de Paris devenir un village vivant où les habitants échangent, se connaissent, et font ensemble. Une réunion publique plus tard, les idées étaient amorcées et le projet d’un potager auquel pourraient participer les gens du village qui le souhaitaient. Pour du maraîchage, mais pas exclusivement. Le potage était le point de départ, un lieu où les compétences des uns, des autres pouvaient s’exprimer et s’échanger. Un jardin en permaculture – Anne-Marie avait déjà acquis de l’expérience dans cette culture, qui sans rien troubler prend soin de la terre, parce que la terre est la mère.

D’un jardin un écosystème

L’association s’est étoffée et compte désormais une soixantaine de membres, aux profils très divers, mais avec un intérêt pour la terre et ce « lieu » de vie. Il y a parmi les membres des agriculteurs, des apiculteurs, des maraîchers, des artisans, des citadins, des curieux, des passionnés, et depuis quelque mois un paysagiste dont l’enthousiasme et les compétences ont donné un coup de peps et un nouveau souffle au projet. Le jardin devient au fil des semaines un éco système, un lieu de bonheur et d’expérimentation grandeur nature. Un projet vivant, changeant, à l’image de la nature dont il est le reflet.

Pour suivre le projet, rien de plus simple : Le jardin des partages est sur Facebook

En lienLa ferme de Mesenguy Terres de liens L’association du moulin vert au Mesnil TheribusTerre et humanismeLa ferme du Bec Hellouin : laboratoire agricole pour l’ère après pétrole

Programmation musicalePaul et Linda Mac Cartney : Heart of the countryKent : À la campagne

RecetteManger cru, manger sain. Je cueille, je mange dans mon jardin. Recette issue du jardin des partages, d'une salade rapide à partir de feuilles vertes qui poussent sous nos yeux, dans le moindre recoin, à côté de salades ou herbes plus connues ! Parmi les espèces de plantes herbacées, la Tétragone ou la bien nommée, Roche des jardins, sorte d'épinards et de salades d'hiver plus résistantes. Elle se développe très facilement dans les lieux ensoleillés notamment. Des légumes oubliés ou presque mais pas que... les choux par exemple aux variétés multiples : cabus, kale, chinois, rouge ou blanc, à couper finement et accompagnés de quelques tomates séchées et parsemées de graines de tournesol, lin, sésame. Enfin, poser un œuf poché sorti tout droit du poulailler. Bon appétit !