La crise du coronavirus a suscité un tel choc sur la scène internationale que l'hypothèse que rien ne sera plus comme avant s’est répandue. Qu’en est-il réellement ? Pascal Boniface vient de publier « Géopolitique du coronavirus » aux éditions Eyrolles. Le fondateur et directeur de l’IRIS met en lumière les conséquences géostratégiques qui vont baliser l’après-pandémie : est-ce la fin du modèle occidental ? La Chine est-elle la grande gagnante de cette crise ?