Dans Le Moyen-Orient selon Joe Biden, co-dirigé par Hasni Abidi et publié aux éditions Erick Bonnier, 16 chercheurs décryptent un Moyen-Orient en reconfiguration avec l’arrivée du président démocrate.

Vendredi 11 juin, Joe Biden entame en Europe son premier voyage à l'étranger en tant que président pour assister au G7 puis au sommet de l’Otan avec une bilatérale annoncée avec le président turc. Antony Blinken, le chef de la diplomatie américaine a pour sa part effectué une tournée au Moyen-Orient pour consolider le cessez-le-feu intervenu entre le Hamas et l’armée israélienne à l'issue de 11 jours de violence.

Dans le même temps, une série de repositionnements de la part de l'Égypte, de l'Arabie saoudite, de la Turquie semblent être autant de signaux envoyés au nouveau locataire de la Maison Blanche.

Hasni Abidi, dirige le Centre d’études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen situé à Genève. Il s’entretient avec Sylvie Noël.