Il y a 4 ans, Donald Trump promettait de rendre sa grandeur aux États-Unis, « America great again ».