Aux États-Unis, le mouvement anti-raciste « Black Lives Matter » questionne sur l’histoire des pratiques policières et également sur l’histoire officielle du pays, touché au cœur de son identité.